À propos de la Fondation

À propos de la Fondation des prix pour les médias canadiens

Depuis près de 40 ans, la Fondation des prix pour les médias canadiens, ou FPMC (anciennement la Fondation des Prix du magazine canadien) favorise la promotion de la qualité du contenu au sein des périodiques canadiens, dans les deux langues officielles, en célébrant l’excellence par le biais de programmes de prix. La Fondation est un organisme bilingue dévoué à promouvoir la qualité de la communication rédactionnelle et visuelle en magazine. 

La Fondation des prix pour les médias canadiens est un organisme de charité national bilingue qui se consacre à la reconnaissance et à la promotion de l’excellence des publications imprimées et numériques canadiennes, par l’intermédiaire de programmes de prix et d’initiatives promotionnelles. La Fondation produit annuellement deux programmes distincts, les Prix du magazine canadien et les Prix d’excellence en publication numérique. Tout au long de l’année, la Fondation met aussi en œuvre diverses initiatives de marketing et organise des événements de perfectionnement professionnel.

Chaque année, la FPMC reçoit plus de 1 000 candidatures soumises par près de 200 publications canadiennes. Ces candidatures représentent le travail de milliers d’artistes. Environ 56 % des candidatures proviennent de magazines ontariens, 18 % de magazines de l’Ouest canadien, 20 % de magazines québécois, 1 % de publications des provinces de l’Atlantique et 1 % de magazines publiés dans le Grand Nord. Près de 15 % des candidatures sont soumises par des publications francophones.

Les quelque 100 juges bénévoles de la FPMC octroient des mises en nomination aux magazines et artistes canadiens en lice.

Dans le cadre du programme de prix, la Fondation met en œuvre diverses initiatives visant à promouvoir le travail des journalistes et artistes œuvrant au sein de l’industrie. Le site Web de la Fondation héberge de plus une vaste collection d’œuvres et d’articles primés.

Un conseil d’administration bénévole composé de professionnels de l’industrie provenant de toutes les régions du pays et possédant des expertises diverses gère la FPMC.

Historique

En 1976, Andrew MacFarlane, recteur de la faculté de journalisme de l’Université Western Ontario, prend l’initiative de restituer la Médaille du Président en journalisme de magazine canadien, un honneur qui n’était plus attribué. Au départ, il désire créer deux prix séparés, un pour le Canada francophone et un pour le Canada anglophone. Il opte toutefois pour la création d’une série de prix dont la principale caractéristique repose sur l’aspect bilingue du programme, qui se veut réellement national. L’objectif de ce programme sera de souligner les réalisations exceptionnelles des divers professionnels de l’industrie du magazi ne : les journalistes, illustrateurs, rédacteurs en chef, photographes, directeurs artistiques.

MacFarlane et John S. Crosbie, président de l’Association canadienne des magazines, unissent leurs forces en vue d’assurer la participation de l’Association des éditeurs de périodiques canadiens et de son ancien président, Michael de Pencier. À l’époque, l’association représente 193 magazines canadiens. MacFarlane communique entre autres aussi avec son homologue de l’Université Laval, Roger de la Garde, Alan Edmunds, dirigeant de l’Association canadienne des journalistes de périodiques et Pierre Berton, journaliste chevronné. Ces efforts commencent à porter leurs fruits; ainsi, au printemps 1977, la Fondation des Prix du magazine canadien a dorénavant un mandat clair.

Le 14 novembre 1977, le statut d’organisme à but non lucratif est octroyé à la Fondation des Prix du magazine canadien dans la province de l’Ontario.

Les premiers prix

Dans le cadre de la première édition des Prix du magazine canadien en 1977, plus de 1 300 candidatures, soumises dans 14 catégories, sont évaluées par 62 juges. Le tout premier gala des Prix du magazine canadien a lieu le 11 mai 1978 à l’Hôtel Toronto.

Pierre Berton anime l’événement, auquel assistent 660 invités venus célébrer et danser au son de la musique de Jack Collins et de ses cinq musiciens. Avant de remettre les prix, Berton affirme : « Brisant avec la tradition, les discours de remerciement ne seront pas permis. Nous pouvons l’exiger, puisque nous remettons aux lauréats un prix en argent, et non une statuette bon march. Tenant parole, on raconte que Berton a brandi un crochet menaçant dans la direction des gagnants qui s’apprêtaient à s’adresser à la foule!

Des prix sont remis dans 14 catégories (la Médaille du Président est remise à un lauréat francophone et anglophone). Onze magazines différents se partagent les honneurs. La FPMC souligne aussi l’apport exceptionnel de magazines à l’industrie en octroyant le Prix pour contribution exemplaire à L’actualité du côté francophone et à Harrowsmith du côté anglophone.

Magazine de l’année

Chaque année, la cérémonie de remise de prix se termine par le couronnement du Magazine de l’année au Canada. Voici les publications ayant reçu ce prestigieux titre à ce jour :

2015 : Maisonneuve
2014 : Nouveau Projet
2013 : Cottage Life
2012 : Corporate Knights
2011 : Maisonneuve
2010 : MoneySense
2009 : Up Here
2008 : AlbertaViews
2007 : Toronto Life
2006 : The Walrus
2005 : Maclean’s
2004 : Maisonneuve
2003 : Border Crossings
2002 : Outpost
2001 : Canadian Geographic
2000 : Azure
1999 : Chatelaine
1998 : Adbusters
1997 : Vancouver Magazine
1996 : Canadian Living
1995 : Canadian House & Home
1994 : Canadian Art
1993 : Owl & Chickadee
1992 : Cottage Life
1991 : Idler
1990 : West
1989 : Toronto Life
1988 : Applied Arts Quarterly
1987 : Report on Business
1986 : Quill & Quire
1985 : Toronto Life
1984 : Saturday Night
1983 : Vancouver Magazine
1982 : Equinox

Le programme de prix est aujourd’hui divisé en 25 catégories de prix. 

Les candidatures sont normalement acceptées de décembre à la mi-janvier. Les nominations sont annoncées au printemps, et le gala de remise de prix a lieu en mai ou juin.

Le programme des Prix du magazine canadien est largement financé par la communauté du magazine elle-même, par le biais des frais d’inscription, de la vente des billets du gala et de dons. Depuis leur création, les Prix comptent également sur le généreux soutien de sociétés commanditaires, qui appuient les prix par l’entremise de contributions financières, de commandites ou de dons en nature. Chaque année, de nouveaux commanditaires se joignent aux commanditaires qui nous appuient depuis plusieurs années.

À titre d’organisme sans but lucratif, la Fondation s’engage à maximiser ses ressources extrêmement limitées. La Fondation est gérée par un conseil d’administration composé de membres bénévoles provenant du secteur des médias et emploie une directrice générale, une directrice des communications et du personnel à temps partiel. Chaque année, la Fondation invite aussi un étudiant stagiaire rémunéré à se joindre à son équipe.